Une journée au monastère

En parallèle au jeu "Enquête au monastère", je vous propose quelques articles pour découvrir la vie au monastère, au Moyen Age. Le premier indice nous entraîne à la découverte de la journée des moines.



Enluminure représentant un moine copiste. wikicommons


Dans un monastère, les moines doivent respecter une "Règle", c'est-à-dire suivre un règlement qui leur impose une tenue vestimentaire, un régime alimentaire et une organisation de la journée.

Par exemple, les moines bénédictins suivent la Règle de Saint-Benoît. Ils portent une robe noire. La Règle dit notamment que :

"Le monastère doit être autant que possible être disposé de telle sorte que l'on y trouve tout le nécessaire : de l'eau, un moulin, un jardin et des ateliers pour que l'on puisse pratiquer divers métiers à l'intérieur de la clôture."

Les moines n'ont donc pas besoin de sortir du monastère. Leur contact avec le reste de la société sont donc très limités.


Mais alors, que font les moines de leur journée ?

Un moine à dédier sa vie à Dieu : sa principale occupation est donc de prier. Il y a 8 prières. Ce sont elles qui rythment la journée.




La journée commence avec la prière de prime, au lever du jour. Prime signifie d'ailleurs "première" pour marquer la première heure de la journée. Cette heure change selon les saisons puisque c'est le lever du soleil qui la détermine.

Les temps de prière encadrent les autres activités, principalement les temps de travail : travaux agricoles, copie de manuscrits... et des temps de lecture et de repos.


Après la prière du soir, les complies, les moines se couchent. Ils se lèveront deux fois pendant la nuit, pour les offices nocturnes des mâtines et des laudes.


La prochaine fois, nous évoquerons l'organisation d'un monastère.


Pour continuer à jouer, rendez-vous sur facebook.